Banque offshore

La première chose à réaliser lorsqu'on envisage une banque offshore, c'est qu'elle est très similaire à la banque classique. Vous pouvez consulter votre compte en ligne. Vous pouvez effectuer des virements bancaires à partir de votre compte et vers celui-ci. De nombreuses banques offshore ont des cartes de débit associées au compte. En outre, des sociétés de services extérieurs proposent des cartes de débit prépayées que vous pouvez relier à votre compte offshore.

Comme vous le savez, un compte local n'est pas constitué de petits morceaux de papier-monnaie glissés dans un casier avec votre nom dessus.  Votre compte bancaire est simplement constitué de données informatiques sur le réseau de la banque qui sont sauvegardées sur des serveurs dans le monde entier.

Si vous vous rendez dans un autre pays en vacances, vous pourrez toujours accéder à votre compte, retirer des fonds, etc. De même, votre compte bancaire à l'étranger est constitué d'un code informatique, probablement sauvegardé sur le même réseau informatique mondial que celui de la banque de votre quartier.

De même, votre compte bancaire à l'étranger est constitué d'un code informatique, probablement sauvegardé sur le même réseau informatique mondial que celui de votre banque de quartier. Dans tous les cas, votre argent se trouve au même endroit : sur un réseau informatique mondial.

Qu’est-ce qu’une banque offshore ?

Beaucoup de personne ne savent pas ce qu'est réellement la banque offshore. Mais, hélas, le moment est venu de commencer à apprendre la vérité à ce sujet. La banque offshore est l'utilisation d'un système bancaire dans un pays différent de celui dans lequel vous résidez, plus favorablement dans une juridiction forte et stable. Les avantages financiers et juridiques de la banque offshore sont nombreux. Cela pourrait être dû à une économie en plein marasme. Cela pourrait être dû à un système de réserve fédérale médiocre lié à un gouvernement très endetté, comme aux États-Unis. Ou bien, comme ce fut le cas pour la faillite de Washington Mutual, des banques très bien capitalisées qui ont échoué aux tests de résistance.

Il semble donc impératif de commencer à examiner les banques offshore comme une option légitime. Les systèmes bancaires américain et européen étant, dans le meilleur des cas, surendettés, vous voudrez peut-être vous pencher sur le sujet.

Recourir aux services d’une banque offshore est courant

Les opérations bancaires offshore sont très courantes. La banque offshore est accessible à tous ceux qui veulent profiter des différents avantages. De nombreuses banques étrangères proposent des dépôts minimums peu élevés. Elles constituent donc une option plausible pour quiconque souhaite ouvrir un compte à l'étranger.

De plus, les avantages d'un compte bancaire offshore vont bien au-delà des possibilités d'investissement alternatives et de la dissimulation de vos avoirs. Ces avantages touchent le citoyen moyen et peuvent grandement améliorer votre expérience bancaire quotidienne. En termes de sécurité, d'accessibilité, de commodité et de tranquillité d'esprit, il semblerait que la banque offshore soit la solution idéale. Il est révolu le temps où l'on considérait les banques étrangères comme un système de fraude fiscale lointain et idéaliste destiné à se cacher du gouvernement de votre pays. Au contraire, elle est légale, morale et éthique lorsqu'elle est effectuée correctement. De plus, c'est une option réelle, viable et durable, disponible pour tous ceux qui veulent en profiter.

Sécurité d’une banque offshore

En ce qui concerne la sécurité des banques, n'oubliez pas qu'il existe des normes financières internationales que les banques doivent respecter. En d'autres termes, avant qu'une banque puisse accepter des déposants de l'étranger, elle doit passer certains tests de stress financier. Par exemple, avant qu'une banque du Belize, de Suisse ou des îles Caïmans puisse transmettre des virements en dollars américains, elle doit généralement obtenir un correspondant bancaire aux États-Unis. L'obtention d'une relation de correspondant bancaire comporte certaines exigences. Par exemple, elle doit prouver à l'établissement américain que ses ratios de solidité financière sont conformes à des normes internationales strictes. En outre, elle doit continuellement passer ces tests afin de maintenir la relation.

En outre, il existe des réglementations gouvernementales rigoureuses dans chacune de ces juridictions. Une exigence stricte est qu’une banque offshore doit maintenir des réserves de capital substantielles afin d'assurer la sécurité des déposants. De plus, les régulateurs contrôlent en permanence les banques. Cela permet de s'assurer qu’elle reste en conformité et de maintenir la réputation de ces centres financiers populaires. Il existe des restrictions sur le nombre, le montant et la sécurité des prêts et des investissements bancaires. Il existe des exigences de rapports trimestriels. En outre, les responsables des banques doivent se soumettre à des vérifications approfondies de leurs antécédents avant de pouvoir obtenir un poste de directeur au sein de l'établissement.

Normes et règlements d’une banque offshore

  • Il existe un cadre réglementaire international pour les banques. Il s'agit de normes auxquelles toutes les banques du monde doivent se conformer pour pouvoir transférer des fonds à l'étranger. Cela inclut les normes de Bâle III. Bâle III est un ensemble détaillé de normes. Le Comité de Bâle sur le contrôle bancaire a élaboré ces normes pour le secteur. Son objectif est de consolider et d'unifier la réglementation, la supervision et la gestion des risques du secteur bancaire dans le monde entier. Ces mesures ont pour but de faire ce qui suit :

  • Améliorer la capacité du secteur bancaire à absorber les chocs résultant de tensions financières et économiques, quelle qu'en soit la source
  • Améliorer la gestion des risques, les opérations et la surveillance
  • Renforcer la transparence et la divulgation des banques

Il existe des normes internationales pour le ratio de couverture des liquidités et les outils de contrôle des risques que les banques doivent mettre en place. Il s'agit de s'assurer qu'une institution bancaire dispose d'un montant suffisant d'actifs liquides de haute qualité non grevés (HQLA). Il s'agit d'actifs que la banque peut facilement et immédiatement convertir en espèces. L'établissement peut ensuite se tourner vers les marchés privés afin de répondre à ses besoins de liquidités dans le cadre d'un scénario de crise de liquidité sur 30 jours civils. C'est là qu'intervient le ratio de financement stable net. Ces normes exigent des banques qu'elles conservent un profil de financement sûr à la fois pour le court terme et le long terme.

Pourquoi ouvrir un compte dans une banque offshore ?

Diversification

La banque offshore offre une diversification des devises pour votre épargne. C'est très utile pour maintenir un portefeuille d'investissement sûr et stable à long terme. Très peu de banques nationales offrent des options pour la détention de devises diverses. Le fait de détenir des actifs à l'étranger dans différentes devises permet de profiter des sauts dans les fluctuations monétaires. Marchés internationaux

Il permet des flux de revenus diversifiés. Il est également pertinent de considérer qu'alors que les États-Unis étaient en récession en 2008, le marché asiatique était en plein essor. Le fait de limiter votre activité au niveau national vous restreint. Ainsi, vous pouvez vouloir récolter les bénéfices d'une économie qui se porte bien alors que votre économie nationale ne le fait pas. En fait, vous pouvez envisager d'ouvrir plus d'un compte à l'étranger. Oui, vous pouvez vous assurer que vous tirez pleinement parti des lois internationales favorables en matière de banques étrangères.

De meilleurs taux d'intérêt

Vous pouvez trouver des taux d'intérêt nettement plus élevés sur vos dépôts à l'étranger. Il s'agit d'un taux d'intérêt suffisant pour vous inciter à ouvrir un compte sur la seule base de cet avantage. Des pays tels que l'Australie, la Suisse, les Pays-Bas et la France peuvent non seulement offrir des taux d'intérêt élevés sur vos dépôts, mais ils ont également été répertoriés comme abritant certaines des banques les plus sûres au monde.

Déplacer rapidement l'argent

Outre la diversification de vos avoirs, le fait de disposer d'un compte offshore, même modeste, vous permet d'agir rapidement. Les titulaires d'un compte offshore ont la possibilité de déplacer leurs fonds, si nécessaire.

Une plus grande sécurité

En outre, selon de nombreux experts en protection des actifs, lorsque vous effectuez des opérations bancaires à l'étranger, vous êtes moins susceptible de faire l'objet de poursuites au niveau national. En d'autres termes, si vous bloquez une partie de vos actifs sur des comptes offshore, ils sont plus difficiles à saisir pour votre adversaire. Pour une sécurité à long terme, les experts recommandent de détenir votre compte dans une société et/ou un trust offshore.

Confidentialité

La plupart des juridictions compétentes pour les comptes bancaires offshore ont des règles et des réglementations strictes en matière de confidentialité. Celles-ci visent à garantir la confidentialité de l'identité des déposants et des investisseurs ainsi que des transactions qui s'y rapportent.

Vie privée

Des niveaux d'anonymat et de confidentialité encore plus profonds et plus stricts sont facilement accessibles. Il est possible de renforcer la protection de la vie privée grâce à des véhicules de détention d'actifs tels que les sociétés commerciales internationales (International Business Companies, IBC) ou les trusts offshore. Ces outils offrent des montagnes de protection par rapport à la simple "ouverture d'un compte bancaire".

Quelle banque offshore préférer ?

Les banques offshore les plus sûres sont internationales. Les principales publications financières ont publié des listes des banques les plus sûres du monde. Selon Global Fiance, voici les pays où les banques sont les plus sûres :

  • Allemagne
  • Suisse
  • Pays-Bas
  • Norvège
  • Luxembourg
  • France
  • Canada
  • Singapour
  • Suède

Parmi les pays susmentionnés, seuls la Suisse et le Luxembourg ouvriront des comptes sans avoir à se déplacer dans le pays. Les dépôts minimums sont substantiels. Au niveau international, il est toutefois facile de trouver des banques dans les pays à faible endettement qui ne jouent pas (et ne joueront pas) avec votre argent.

Ouvrir un compte dans une banque offshore

Cette information est très pertinente. Il est donc essentiel de demander à un professionnel expérimenté de trouver la meilleure banque pour vous. Efforcez-vous de savoir quelles sont les banques offshore qui vous semblent les plus solides, les plus sûres et qui offrent les services les plus attrayants.

Les points essentiels à considérer 

  • Disponibilité : Toutes les banques n'acceptent pas encore les clients américains, canadiens et européens.
  • Possibilité d'ouvrir un compte à distance : Certaines banques étrangères offrent aux clients la possibilité d'ouvrir un compte en ligne ou par téléphone.
  • Des minimums peu élevés :  La plupart des banques exigent un dépôt minimum pour ouvrir un compte (cela vaut pour les comptes nationaux et internationaux). Il est donc préférable de choisir une banque qui propose un minimum raisonnable pour vous.
  • Choisir des banques qui ont des clients locaux ainsi que des clients étrangers : Vous pouvez être sûr qu'une banque offrant des services à la population locale fera l'objet d'un examen approfondi. Une banque qui n'a que des clients étrangers est souvent appelée une banque de "classe B". Ces banques peuvent être plus facilement négligées par les autorités de réglementation. Les banques de "classe A" peuvent généralement accepter des déposants nationaux et étrangers.
  • Informations fiscales : Lorsque vous créez un compte offshore, vous devez également garder à l'esprit les lois fiscales de base. Il est susceptible d'être modifié. Demandez donc d'abord conseil à un comptable agréé.

 

Derniers articles

Aucun articles pour le moment


Scroll to top